Week-end 100% alsacien

 

Un pont en août, une occasion idéale pour aller à la découverte d’une région de France.Entre la PACA et l’Alsace, notre cœur balance, et c’est finalement cette dernière qui l’emporte!

Bien que Ben ai des origines alsaciennes, on se devait d’aller découvrir cette belle région d’Alsace, mais pas seulement pour cette raison. Aussi pour goûter des beaux, des bons et des vrais Bretzel! (Miam, miam!!). Bon, ok on blague, mais ça fait une raison supplémentaire, non? Quand roadtrip trip rime aussi avec gourmandise, nous ça nous va bien ! (^^)

L’Alsace, c’est aussi de superbes maisons colorées à colombes, des beaux canaux, la route des vins, de jolies villages fleuries…et j’en passe!

Bref, vous l’aurez compris notre cœur a chaviré. Prêts à chavirez-vous aussi?

Allez, suivez-nous, pour un week-end haut en couleur!

 

Colmar, et la petite Venise

On démarre cette escapade week-end non pas avec Strasbourg mais avec Colmar. Pourquoi donc? Et bien tout simplement car nous avions réservé seulement notre location à Strasbourg donc nous aurons un peu plus de temps de la découvrir au fil des jours qui ont suivis.

Colmar: pour s’y rendre, rien de plus simple, vous avez le choix entre le TER au départ de Strasbourg (30 min de trajet) ou bien de faire comme nous, privilégier la location de voiture (en 50 min vous y êtes). Nous n’avions pas prévu de loger à Colmar et nous voulions arpenter la route des vins, donc ça tombe plutôt bien !

 

 Surtout qu’avec RentaCar, la location nous est revenu

à 44 euros la journée. Une aubaine!

Arrivés, nous nous rendons directement au cœur de la ville. La magie des lieux opère immédiatement. L’architecture des bâtisses, les couleurs, les ruelles pavées, les fleurs, les devantures de boutiques … c’est tout cet l’ensemble qui engendre le charme des villes d’Alsace.

 

 

On pourrait passer son temps à scruter ces détails ou à photographier chaque élément. Ce que j’ai adoré c’est aussi de retrouver ces enseignes en fer forgé fixées à chaque façade de maison rappelant la fonction 1ère de la boutique ou le nom. Cela donne vraiment un côté créatif, typique, et originale à ces villes.

Donc regardez bien en détail nos photos vous en apercevrez certainement!

 

 

L’intérieur des boutiques n’est pas en reste. Elles sont toutes les unes que les autres jolies et bien soignées. Adepte des petits cœurs pour décorer vous allez être servis !

Alors c’est vrai que pour la plupart elles vendent beaucoup de décorations alsaciennes, on aime ou on n’aime pas, mais c’est typique et so cute! Même nous on a succombé à quelques petites emplettes qui pourraient se fondre dans la masse de la décoration de notre chez nous!

La visite de la ville se poursuit ainsi jusqu’à un panneau nous indiquant le chemin pour la petite Venise.

 

 

Nous découvrons ainsi plusieurs ponts enjambant la rivière entourée par de magnifiques maisons à colombages. Si pittoresque, on adore! Et nous immortalisons ce moment par quelques photos.

 

 

Pour la petite info, une ballade en barque est possible! 

 

Et puis qui dit Alsace dit forcément produits alsaciens! Entre les produits du terroir et les spécialités gourmandes il y en a pour tous les goûts… Confiture, pain d’épice, terrines, foie gras, vins d’alsace (forcément!), bretzel, kouglof.… Comment succomber à tout cela?

On prend sur nous. On résiste (si, si on a résisté!!). Midi approchant, il fallait bien évidement commencer le 1er repas de ce week-end 100% alsacien par la fameuse flammekueche!

On trouve notre bonheur auprès du restaurant La Fleur de Sel. Le seul au bord de la petite Venise. Excellente, on vous recommande chaleureusement cette adresse!

Surtout qu’on a demandé une flammekueche sans oignons (non, non nous ne sommes pas difficile c’est juste qu’on aime pas ça!^^).

 

 

La Fleur de Sel

 

Eguisheim, le village préféré

Ensuite, on reprend la route directement Eguisheim. Heureusement, que je vous l’écris car je ne suis pas sûre de savoir prononcer correctement le nom de la ville (Pas évident ces noms alsaciens, il faut l’avouer ^^).

Si vous êtes de passage dans la région la visite de ce village alsacien est incontournable.

Ce village est tout petit mais si mignon et si coloré… Sa particularité c’est qu’il est circulaire entouré par un double rempart. On débute donc notre ballade par la route des remparts.

 

 

Il a reçu de nombreuses récompenses dont celui en 2013 de village préférée des français (et oui rien que cela !). Malheureusement sa visite fut courte car faite sous la pluie, on aurait bien aimé y passer un peu plus de temps à le visiter.

On clôt notre visite par une dernière photo du décor sûrement le plus connu Eguisheim, celle du pigeonnier.

Nous prenons la voiture et empruntons la fameuse route des vins. Il y a des champs de vignes à perte de vue. C’est immense et incroyable d’en voir autant !

On s’arrête à l’un d’entre eux pour voir les pieds de vignes de plus près.

 

 

Prochaine étape: Riquewihr.

Principalement la ville est en longueur. C’est une très jolie ville, sans doute ma préférée parmi toutes celles visitées au cours de ce week-end. Nous l’avons trouvé très colorés.

Ce village restera un de nos coups de cœur!

 

 

En nous promenant on aura ainsi l’occasion de goûter à notre tout premier bretzel sucré. Cela ressemble un beignet frie mais tout de même moins gras. Très bon! Les bretzels alsaciens: on valide!

 

 

Ribeauvillé

Pour notre dernière ville à visiter on opte pour la visite de Ribeauvillé. Cette dernière est aussi tout en longueur tout comme à Riquewihr mais a un attrait plus moderne à mon goût.

Par manque de temps nous n’avons pas pu aller jusqu’ au cœur de la ville qui offre, semble-il, un beau panorama sur la ville et les vignes avoisinantes. Dites-nous à quoi cela ressemble si vous connaissez !

 

Ainsi s’achève notre escapade de la journée pour la route des vins et des villages alsaciens.

 

Une journée d’éclate à Europapark

Le lendemain on en profite d’être dans les parages pour aller à Europark, le meilleur, selon les dires, parc d’attractions d’Europe.

Ferrus de manèges à sensations fortes et de parc on ne pouvait donc pas manquer l’occasion d’aller vérifier si le parc était à la hauteur de sa renommée. Nous sommes toujours partant pour relever de ce genre de défis!

Verdic? C’est vrai qu’il y a de quoi faire pâlir notre cher parc de Michey et de notre célèbre gaulois. Et pourtant j’adore tellement ces deux parcs à la base, donc je pèse mes mots…

 

On a qu’une hâte c’est d’y retourner tester les manèges que l’on put faire! Et croyez-nous il est tellement grand que c’est impossible de tout faire en une journée!

C’est simple d’y aller, depuis Strasbourg en un peu moins d’heure de voiture, sinon il y a des départ de navette à la gare routière.

 

Strasbourg pour la fin

Pour ce dernier jour d’escapade en Alsace, on prend notre temps pour visiter Strabourg.

Tout comme Colmar, c’est une grande ville. Très jolie mais diffèrent des précédentes villes visites auparavant.

La Petite France, le cœur historique de Strasbourg est composé de maison à colombages non pas colorées mais très grandes et très imposantes. On comprend tout de suite pourquoi ce quartier est classé Patrimoine mondial de l’Unesco.

 

 

C’est un régal aussi de se promener dans les ruelles telles que la rue des moulins ou la rue des dentelles.

On a testé dans les environs le restaurant la Corde à lignes, super bien placé mais on n’était déçu de ce que l’on a commandé (une planche de charcuterie et fromage). On aurait surement dû prendre autre chose mais sachez que si vous chercher des Spaetzle ils en font (spécialité alsacienne à base de pate).

Le restaurant que nous avons le plus apprécié, est « Aux Petits Crocs », nous nous avons testé le choucroute (forcément !) et bavette sauce pinot.

 Aux petits crocs

6 Place de la Grande Boucherie, 67000 Strasbourg

 

Côté centre de Strabourg, on a aussi découvert la Cathédrale de Strasbourg. Le moins que le puisse dire c’est qu’elle est spectaculaire et gigantesque (142 mètres de hauteur). De quoi paraître encore plus petite à côté, surtout avec mon 1 mètre 60!

 

 

L’intérieur est également joli avec ses vitraux et rosace, mais ce qui nous a le plus charmé c’est l’horloge astronomique que l’on a eu la chance de voir en action.

Pour ce qui ne sont pas claustrophobes, Il y a la possibilité d’accéder à une plateforme panoramique à 66 mètres de hauteur sur le côté de la cathédrale. Avis aux plus téméraires…

Tout autour on retrouve de nombreuses boutiques avec encore une fois des objets de décorations typiques et alsaciens, voici un petit aperçu.

 

 

Tous les soirs jusqu’au 10 septembre se tient le ballet des ombres, un spectacle son et lumière gratuit projeté sur l’une des façades de la Cathédrale. Nous assistons à l’une d’entre elles au cours du week-end, de quoi en mettre pleins les yeux aux visiteurs de Strasbourg.

Juste avant nous nous étions restauré à 2 pas de Cathédrale, dans un restaurant italien Le Balsamo (pas très alsacien tout ça, oui mais c’est pour varier !! ^^).

C’est très bon, carte varié, on vous recommande, et l’adresse c’est cadeau :

 Restaurant Balsamo

7 Place de la Cathédrale, 67000 Strasbourg

 

Nous passerons plusieurs fois par la Place Kleber pour rejoindre la gare routière.

Puis nous irons également découvrir le barrage Vauban on l’on peut directement monter sur les toits pour découvrir les ponts couverts.

 

 

Pour résumer cette espacade, l’Alsace c’est vraiment top, magique et coloré ! Strasbourg et Colmar sont vraiment 2 viles que l’on vous conseille de visiter, Mais après si vous souhaiter retrouver un plus d’authenticité de mignontitude on vous conseille vivement d’aller faire la route des vins et d’arpenter quelques petits villages en cours de route !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire