Sicile, une île bellissima #2

 

Agrigente

 

On quitte la région de Catane pour rejoindre Agrigente et ainsi visiter la vallée des temples. Ce site classé au patrimoine de l’Unesco se compose des vestiges et temples de la cité Grecque Akragas. Visite intéressante qui permet de se projeter dans le passé et ainsi réaliser l’étendue de la cité à cette époque. Il nous manquait plus qu’une toge et on s’y croirait presque (hahaha) En tout cas super visite mais attention au coup de soleil il y fait super chaud, ce n’est pas un mythe!

 

 

Scala dei Turchi

 

Rien de mieux alors que de piquer une tête dans l’eau… direction la plage à Realmonte!

Premier Plouf en Sicile….et qu’elle agréable découverte…la température de l’eau est juste comme il faut! Enfin le farniente tel que l’on attendait! Ce n’est pas par hasard que nous avons choisi cet endroit-là. Puisqu’au bout se situe la Scala dei Turchi. C’est une falaise blanche le long de la côte Realmonte. Le contraste entre le bleu turquoise de l’eau et la pierre blanche est saisissant! Tellement original par sa forme (marche) on a rarement vu de tel monument naturel.

 

 

La journée était couronnée de beaucoup d’heure de route donc on en reste là pour la journée et on file se reposer à notre deuxième location située à Trapeto.

Changement de décor total, la maison est isolée mais on bénéficie d’une magnifique vue sur la mer!

 

Palerme

 

Le lendemain on file visiter Palerme. Ce n’est pas une ville qui nous a captivé. Nous avons plus aimé Catane. Mais elle a le mérite de comprendre quelques monuments qui mérite qu’on y consacre un peu de notre temps.

Voici les principaux que nous avons visiter:

  • La cathédrale de Palerme
  • Le Quattro Canti
  • La Fontana Pretoria
  • Le théâtre Massimo Vittorio Emanuele
  • Le Palais des Normands avec la chapelle Palatine

Cette dernière valait vraiment le coup d’œil. Dommage que nous n’ayons pu visiter le palais car l’accès était fermé pour décision parlementaire…. donc méfiez-vous du jour de visite choisi.

 

A savoir aussi que le billet visite en week-end est plus cher. Si vous souhaitez visitez juste visite la chapelle Palatine, prenez juste le billet dédié (nous avions payé 5 euros +3 euros pour une exposition qui ne nous intéressait pas plus que ça.

 

 

A midi on part se restaurer au restaurant Toquemada que nous avion repéré sur Tripadvisor. Ce qui nous attirait c’est le fait que le carte propose des grillades…je me laisse donc tenté par mix grilled et monsieur par une pizza. Excellent repas, rien à redire d’autant plus que l’on nous a offert l’entrée (spécialité sicilienne: panelle, farine de pois chiche frits) et le digestif (limoncello, liqueur au citron habituellement servi en Italie).

 

Que demander de plus?

 Toquemada

 

 

Source d’eau chaude, Castellemmare del Golfo et la réserve

 

Dans une région, il existe une source d’eau chaude, qui plus est, dont l’accès est gratuit (pour une fois!). Elle est plutôt connue des locaux que des touristes. Si vous nous suivez, vous savez que nous avions déjà testé une source d’eau en Grèce. C’était plutôt chouette, alors pourquoi pas réitérer l’expérience?

On décide donc d’y aller de bon matin, pour éviter la foule…en fait, on ne sait pas vraiment à quoi s’attendre côté fréquentation.

Vous doutez bien aussi, qu’il y pas de pancarte pour indiquer le chemin, on se sert donc d’un point de repère sur Google Maps pour nous y emmener…. Décidément, internet et le GPS sont bien utiles, ici, en Sicile.  On est dégourdis ( si si  à 90%!), mais je pense que sans on se serais pommés plus d’une fois!

Ce n’est pas évident pour y accéder, seule une route nous y emmène. Donc la circulation en double sens ce n’est même pas imaginable, ça se passe pas! Heureusement pour nous, pas de voiture rencontrés, ni à l’allée, ni au retour.

Garés, nous rejoignons ensuite le lieu à pied. Ben passe devant, et m’avertit:  » Pas de panique, un gars s’est enduit de boue séchée de la tête au pied ». Sur le coup, je ne l’ai pas cru je pensais que c’était une blague…Et non, c’était bien vrai,  il s’en était mit partout même sur ses longs cheveux!! (un peu flippant je dois l’avouer!).

On découvre alors la source: petite, mais il n’y pas grand monde. C’est alors, que le monsieur aux airs de Tarzan s’avance vers nous. Il nous explique en anglais, que la source d’eau chaude est la plus concentrée ici, qu’il y a du souffre qui s’en émane d’où l’odeur (ça sent vraiment mauvais! Pouhaaa!). Plus loin, il y a cours d’eau menant à une grotte, où l’on peut recueillir de la boue et s’en mettre sur le corps pour ses effets bénéfiques. Il nous indique aussi que l’eau de la source est très chaude c’est pour cela qu’il y peu de monde, mais qu’en soirée c’est le phénomène inverse.

Pour la boue, Ben passe son tour, moi je part tester sur les avants-bras. Pour la grotte le lieu est pas mal du tout, il y comme une cavité « en mode sauna » mais toujours avec cette odeur de souffre.

Puis on revient à la source principale, l’eau était très très chaude…difficilement supportable avec la température extérieur. Nous y restons peu de temps.

   C’est tout de même un jolie endroit, que l’on vous conseille.

 


 

Visite d’une autre ville le lendemain: Castellemmare del Golfo. Une charmante petite ville. La vue depuis le port est magnifique. On s’y attarde un peu pour déjeuner et déambuler dans ses ruelles.

 

 

L’après-midi direction la réserve Zingaro pour enfin pouvoir se baigner dans l’eau turquoise et transparente de ses nombreuses criques.

Rien que l’arrivée et la vue sur la première crique (cala capriera) est à couper le souffle. Nous resterons un long moment à profiter de ce petit coin de paradis. Outre ses monuments naturels et historique, c’est aussi ça que l’on retient de la Sicile: des lieux idylliques dont les couleurs nous font succomber au charme!

 

 

Trappeto et Terrasini

 

Le lendemain, nous sommes partis à pied à découverte de Trappeto, la ville où se situe notre seconde location.
Nous avons été en voiture toute la semaine donc un peu de marche ne nous fera pas du mal.
Internet annonçait 36 minutes, nous passons par la plage ce qui rallonge le temps de parcours. Puis on arrive enfin dans le petit port de Trappeto.
Cela se remarque très rapidement que c’est une ville non touchée par le tourisme, il y a beaucoup d’habitation mais très peu de commerce encore moins de boutiques de souvenirs. Elle est donc plus propice au repos et à la détente sur la plage. On en fait donc rapidement le tour.

L’après-midi nous le consacrons au farniente à la plage qui n’est qu’à quelques minutes à pied de la location. Donc autant en profiter jusqu’au bout, surtout que l’eau est bonne à cette période l’année! En chemin, on croise plein d‘arbustes fleuries, une véritable explosion de couleurs! Et puis ça sent bon!! Cela cela rend notre ballade tellement plus agréable…. Il faut dire qu’en Sicile le temps s’y prête bien, il y en partout, même sur les bordures des grand axes de routes!

Cela change tellement de notre quotidien, avec ce décor coloré on sait vraiment qu’on est en vacance! Car c’est avant tout cela aussi  les vacances: le dépaysement total, voir de nouvelles, se sentir ailleurs et loin de chez soi!

Voici ce que cela donne en image! Attention les yeux (ahaha !).

 

 

En fin de soirée nous partons à Terrasini une ville toute proche pour profiter de notre dernière soirée en Sicile autour d’un ultime Spritz et Apéritivo.

Là encore, on adore, apéritivo super copieux et cocktails magnifiquement bien préparés. On A-DO-RE ces moments là!

On trinque alors à ces vacances en Sicile en profitant du moment présent.

 

   Friend’s Bar

Piazza Duomo – Terrasini

 

 

Pour résumer, la Sicile est une destination idéale, peu d’heure d’avion (2h10), il y fait beau, où l’on peut allier facilement visite culturelle et visite plus orientée nature.

C’est difficile pour nous d’indiquer LE LIEUX qui nous a le plus marqué tant on a vu de magnifiques paysages, tous avec des attraits différents. Mais les incontournables de notre séjour restent pour nous: l’ETNA, la chapelle Palatine et la Réserve Zingaro et la Réserve Natural Orientata Cavagrande. Le conseil que nous aurions à vous donner c’est de plus privilégier les visites côté nature plus que les villes.

Dites-nous si vous avez déjà visité cette île italienne, qu’avez-vous vu de beau?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.