Monténégro, nous voilà!

Profitant de nos vacances en Croatie et de la proximité avec le Monténégro, nous avons décidé de faire une petite virée direction l’un des joyaux de ce pays, c’est à dire: les bouches du Kotor.

C’est une escapade que nous avions longuement préparée en amont puisque qu’avant notre départ nous avions dû vérifier si cela été faisable. Tout d’abord, par rapport à la sortie du territoire, et surtout celle du véhicule loué en Croatie. La réglementation est assez floue là-dessus (vignette de sortie, assurance, taxe pour le changement de territoire…), malgré le fait d’avoir écumé tous les forums sur internet à la recherche d’informations précises sur le sujet.  L’idée de rester bloqués à la frontière du Monténégro était inconcevable. Afin de partir plus serin, nous n’avions donc pas voulu jouer avec le feux, c’est pour cela que nous avions privilégier une offre de location avec autorisation de sortie du territoire croate et option carte frontalière.

Voilà comment s’est déroulé notre escapade au Monténégro…

 

Au départ de Soline, après une demi-heure de route on arrive à la frontière.

 

 

Les douaniers semblent s’attarder sur certaines voitures. On change de file. On finit par passer un contrôle… Puis quelques mètres plus loin, un second nous attends…

L’attente est plus longue. On passe le temps comme on peut…

Puis c’est enfin notre tour (rapide) avec en plus le contrôle des papiers du véhicule! Finalement on passe sans aucun problème. Ouff!!

Le paysage en route est magnifique, le panorama du plus grand Fjord de la Méditerranée se dessine enfin.

 

 

 

Premier arrêt à Perast! C’est un petit et paisible village situé dans la baie du Kotor.

 

 

Face à la ville on retrouve deux îlots : l’île de Saint Gorges et l’île de Notre Dame du Rocher.

Les deux se visitent, sur la première se situe un monastère et sur la seconde une église.

 

 

Après cette visite nous circulons encore 30 min le temps d’atteindre Kotor.Là encore pas évident de se garer (tout comme les grandes villes de Croatie). Visualisant des contraventions qui ont été apposés sur beaucoup de pare-brise, on vise un parking situé à l’ouest de la ville.

>Lorsqu’on la rejoint, on peut apercevoir l’impressionnante muraille qui entoure la ville jusqu au sommet.

 

 

Sans tarder, on s’aventure dans la ville, arpentant au hasard les petites ruelles. Ici aussi tout est pavé, les maisons sont construites avec des pierres taillées. Cela donne un charme particulier à la ville.

 

 

En marchant, on débouche une place où se tient plusieurs restaurants. On s’y arrête pour midi, les plats semblent identiques qu’en Croatie, sauf qu’ici on paye en euro!

Santorin, en Grèce est connu pour être l’île aux chats.  Kotor pourrait sans doute entrer dans cette compétition, il y a des chats à chaque recoin de rue, on en croise partout, quelques un viennent nous voir lorsque nous étions attablés.Il y en a tellement que les boutiques de souvenir ont dédiés quelques souvenirs (mug, t-shirt, magnets..) à leur effigies.

Trop mignons toutes ces boules de poil, même si ça me fait de la peine de savoir qu’ils sont sans toit (#Dodo éternelle défenseur des animaux !!).

 

 

Peu après, on continue la visite.

 

 

Et on décide d’aller à la forteresse pour avoir une belle vue sur la ville et le Fjord.

Puis on monte de plus en plus haut, pendant près de 40 min. Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’ascension n’est pas évidente, car c’est les grandes marches de l’époque. Malheureusement, un gros nuage gris stagne on dessus de nos têtes ce qui gâche un peu les photos.

 

 

Après avoir contempler cet époustouflant paysage, nous redescendons tranquillement.

C’est ensuite l’heure pour nous de rebrousser chemin et de revenir en Croatie, puisque nous avions profité du fait d’être à Dubrovnik pour faire une escapade au Monténégro.Cela restera une escapade mémorable au Monténégro!

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Replies to “Monténégro, nous voilà!”

  1. Saleiro cynthia dit : Répondre

    Bonjour,
    Nous avons eu la même idée que vous, vous aviez pris quel loueur de véhicule ? Des frais supplémentaires ont été appliqués? Si oui, sont-ils importants?
    Au niveau de la frontière sa s’est passé comment?

    Merci d’avance !

    Cynthia

    1. Bonjour Cynthia!
      C’était le petit point délicat du programme. Car malgré plusieurs recherches sur internet, on lisait tout et son contraire quant au passage de la frontière. Dans le doute, nous avons préférer passer par le loueur http://www.vehicle-rent.com qui proposait la carte transfrontalière en option. Cela ne nous a pas coûté plus cher que d’autres offres!
      Au Neum Corridor, pas de soucis à la frontière entre la Croatie et le Monténégro, ils nous ont demandé les papiers du véhicule sans trop s’attarder dessus et on est passé!
      A bientôt!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.