A la découverte de la vie lisboète

 

Arrivée à Lisboa !
 


Hello les voyageurs, cette fois-ci on vous emmène à Lisboa!! Le Portugal, c’est mon second pays étant d’origine portugaise, je m’y suis donc rendue plusieurs fois, et quelques fois à Lisbonne dans le passé entre amis. Cela faisait donc un bout de temps que je ne m’étais rendue dans la capitale, l’occasion pour moi de faire découvrir à Ben, la magnifique ville des azulejos, ses mythiques tramways qui se balancent, et les spécialités culinaires (sans oublié les Pastéis de Nata, dont je raffole !!! ^^).

Vamos là!

Après 1h30 de vol nous atterrissons à Lisbonne! Sur place il fait beau temps et ça fait plaisir de terminer les vacances ainsi! (Une semaine auparavant où étions en Croatie !!) Fraîchement arrivés on se met donc en quête de l’appartement que nous avons loué pour quelques jours.

Le métro avec les valises ça va, les rues abruptes et pavés de Lisbonne avec les valides c’est déjà beaucoup plus compliqué! Surtout quand on se trompe de direction… au moins cela annonce la couleur: dans Lisbonne mieux vaut avoir de bonnes chaussures car ça grimpe et ça descend!

Enfin, on finit par arriver à l’appartement où notre charmante hôtesse nous accueil en bas de l’immeuble.

L’appartement est TOP et fidèle à nos attentes! Avec une superbe terrasse avec vue sur les toits de Lisbonne! Que demander de mieux?

Voici un petit tour d’horizon de l’appart:

 

 

Après cela, nous nous mettons à la recherche d’un restaurant encore ouvert… il était quand même un peu plus de 14h30 heure locale… Pas nécessaire de marcher longtemps puisque notre rue donnant au croisement de l’appartement regorge de petits restaurants de quartier.

Nous poussons la porte de l’un d’entre eux… Le proprio est super sympa et se donne du mal pour nous servirsans trop d’attente, nos 4 assiettes. Il nous fait même découvrir un vin blanc local.

 

Restaurant Mili
Calcada de Santana 41, Lisbonne

 

 

On s’est régalés!

 

 
 
Bien rassasiés, nous pouvons poursuive notre visite, direction l’un des lieux emblématiques de Lisbonne: La place du commerce! (Praça do comercio !).

En chemin on découvre plusieurs maisons recouvertes d’AZULEJOS, c’est les fameux carreaux de faïence qui recouvrent les façades extérieures des maisons. En voici un exemple la façade de la fabrique de céramique Viuva Lamego à Lisbonne. Nous en verrons de toutes sortes au cours de ce séjour.

 

 


Au bout de 10 min de marches, nous voici arrivés à la place du commerce. Nous passons bien évidement sous l’arc de la victoire de la rue Augusta.

 

 

 

Le cadre est toujours autant majestueux, avec la statue du roi Joseph 1er qui trône fièrement au beau milieu de la place.

Puis on décide de remonter vers la cathédrale de Lisbonne: La Sé, en suivant le chemin du célèbre tram 28!

 

 

On s’arrête ainsi au 1er belvédère: le Midaroudo Santa Luzia! Vue de Lisbonne sur les quartiers: Castelo, Graça et Alfama.

 

Au détour des ruelles de l’Alfama, quelques tags d’artistes: Ainsi s’achève cette première journée de visite!

 

 

 Découverte de Belem !

 
La seconde journée s’annonçait déjà bien remplie avec la visite consacrée au quartier de Belem et aux monuments qui s’y situent. Pour nous y rendre, direction la Place da Figueira pour y prendre le tramway 18E.
Nous passons devant la Gare du Rossio, l’une des gares ferroviaires de Lisbonne et la plus centrale.
La Place dos Restauradores, se trouve à quelques mètres de là. En son centre se trouve un obélisque symbole des guerres de restauration portugaises de 1640.
On enchaine avec la Place du Rossio (anciennement) qui s’appelle dorénavant Place Don Pedro IV, dont la statue de ce roi portugais règne au centre de la place. En face se trouve le Théatre D Maria. Enfin, on arrive Place Das Figueiras. La tâche s’annonce compliquée. Une foule est déjà déployée sur le trottoir à l’attente du tramway. Excédés d’attendre certains « touristes » choisissent d’opter pour le « Pouss-pouss » pour se rendre à destination. Heureusement, il s’agit d’un arrêt pour plusieurs tramways, nous finissions par monter dans le 18E.
1ère halte au Monasteiro dos Jéronimos: son extérieur ne manque pas de séduire. Tout comme l’intérieur.

 

 

Là aussi pour y rentrer c’était compliqué et il faut s’armer de patience tant il y a de monde pour visiter les lieux. Mais la visite en vaut la peine. Midi approchant déjà nous allons nous restaurer, puis pour le dessert on ne pouvait passer à côté de la dégustation des fameux Pastéis de Nata de la Pasteleria Belem, la seule à connaître la recette secrète depuis 1837. L ‘histoire raconte que ce sont
des religieuses du Monastère qui ont créé la recette de ces « petits flans portugais » et que pour faire subsister leur ordre, des moines ont commencé à vendre ces pâtisseries au sein d’une boutique proche du monastère.

Les pasteis de Nata de Belem serait les meilleurs du monde. Verdict lors d’une pause au Jardin botanique Ultramar!

 

 

 

Ce jardin comporte près de 4000 espèces végétales, dont des bananiers!

Puis vient la pause gourmande! Légèrement tiède et saupoudré de cannelle ils étaient vraiment délicieux! J’en aurais bien repris un deuxième!

Après avoir repris des forces (oh la fausse excuse) on continue la visite. Malheureusement durant notre séjour le monument aux découvertes « Padrao do descobrimentos » était en rénovation, donc ne voyait pas grand-chose avec les échafaudages. C’est un monument qui rend hommage aux hommes qui ouvrirent les nouvelles routes maritimes au 16ème siècle. Ce sera pour une prochaine fois… Donc on s’est rendu directement à Tour de Belem. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est l’un des plus beaux monuments de Lisbonne. Elle avait été construite sur le bords du Tage pour garder le port de Lisbonne.

 

 

Nous terminons notre programme de la journée par la visite du Musée des Carrosses. Dommage pas mal était absents car en restauration…

 

 

Voici ce qu’il en était pour notre escapade plutôt chargée à Belem!

 

 

Le Bairro Alto et Santa Catarina


Avec cette 3ème journée, on prend un peu de hauteur pour découvrir de nouveaux belvédères et d’autres vues sur les toits de Lisbonne.
Direction donc un autre quartier: le Bairo Alto! On suit ainsi le circuit du 1er funiculaire: l’Elevador Da Gloria qui débouche sur la Praça dos Restauradores.

 

 

Le moins qu l’on puisse dire c’est que… ça grimpe! Une fois au bout du circuit, nous nous rendons au Miradouro de Sao Pedro de Alcantara. C’est pour moi une des
plus belles vues de Lisbonne depuis ce belvédère.
Le quartier regorge de bâtisses recouvertes de carreaux de faïence récemment rénovés.
On passe devant une place, le Largo Trindade Coelho, où on y retrouve une statue en bronze du vendeur de loterie. L’entourant : l’église et Musée de Saint Roch.

 

 

 

 

On y a découvert: le Largo do Chiado et la Praça Luis de Camoes. Ici on est en limitrophe avec le quartier Chiado.

On poursuit direction un autre quartier: Santa Catarina et sans oublier de passer par le chemin qu’emprunte tous les jours L’Elévador da Bica.

 

 

 

Au détour d’une ruelle on se rend sur le dernier belvédère: le Miradouro de Santa Catarina.
Pour le déjeuner, on se rend dans un lieu au concept atypique mais qui plaît, il s’agit du Time Out Market aussi appelé le Mercado da Ribeira.

 

 

Mercado da Ribeira
81, Av. 24 de Julho – Lisboa

 

C’est un ancien marché qui regorge de kiosque et de stands d’épicerie qui propose chacun des cuisines et plats différents. Au centre se trouvent plusieurs de table. Le concept est donc
simple, chacun choisi ce qui lui fait envie et tout le monde se rassemble autour d’une table! Succès convivial garanti et c’est super bon!

L’après-midi on reprend le métro pour rejoindre un des plus beaux centres commerciaux de Lisbonne: Le Colombo.

Puis on redescend à pied l’Avenue de la Liberté.

 

 

Ainsi s’achève notre séjour de 4 jours à Lisbonne. Comme vous avez pu le constater nous avons vu et fait beaucoup de chose!
Un week-end suffit donc pour visiter Lisbonne, mais tout dépend de ce que vous souhaitez voir et du temps que vous y consacré!Pour notre part nous avions prévu de visiter d’autres villes en périphérie de Lisbonne, j’ai nommé Sintra et Cascaïs, qui font l’objet d’autres que vous pouvez retrouver ICI.
Comme on dit à Lisbonne;TCHAO!! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.